Marion Bosgiraud

Comédienne – instrumentiste (violon/violoncelle)

Après trois ans de formation à l’Ecole Claude Mathieu, art et techniques de l’acteur, Marion Bosgiraud intègre en 2016 l’audition professionnelle de fin d’études « Tout peut changer ! » (Mise en
scène par Alexandre Zlotto). Durant son cursus, elle joue dans « Berlin, ton danseur est la mort » d’Enzo Cormann (mis en scène par Apolline Martinelli et Juliette Blanchard) et pratique le chant
avec Thomas Bellorini. On a pu la voir jouer dans des spectacles de styles et formes différentes : avec la compagnie Un Des Sens dans Don Juan revient de guerre de Ödön von Horváth (mis en scène par Sabine Bruschet – 2011), avec la compagnie Les Petites Boutures (Lutèce à Paris – Théâtre de Ménilmontant, Comédie Saint-Michel – Spectacle Jeunesse écrit et mis en scène par Marie Joly – 2016), lors des 18èmes Rencontres Internationales de Théâtre en Corse de l’Aria dans Le Mandat de Nikolaï Erdman (mise en scène par Serge Lypszic – 2015) et dans une forme de théâtre Bunraku, Les Amants de Sonezaki d’après Chikamatsu Monzeamon (mis en scène par Serge Nicolaï – 2015).

Elle co-fonde aujourd’hui la compagnie « Ceci n’est pas une tortue », avec lequel elle crée sa première mise en scène : Allers, retours d’après Ödön von Horvàth.

En 2017, elle participe à la pièce « Le prince à la main d’or »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *