Caroline Dumontier

Comédienne – instrumentiste (violon/violoncelle)

Caroline Dumontier, en parallèle à son métier de professeur de mathématique, intègre en 2013 l’Ecole Claude Mathieu, art et techniques de l’acteur, jusqu’en 2016. Elle conclut sa formation en intégrant l’audition promotionnelle Tout peut changer (mis en scène par Alexandre Zloto). Elle y participe aussi en tant que pianiste et violoniste, instruments qu’elle pratique depuis près de vingt ans.
On a pu la voir jouer avec la compagnie En Acte dans des spectacles de commedia dell’arte. Dans le cadre des dix-huitièmes rencontres internationales de théâtre en Corse, elle a participé à deux projets : les amants de Sonezaki d’après Chikamatsu Monzeamon (mis en scène par Serge Nicolaï) ; et Le mandat de Nicolaï Erdman (mis en scène par Serge Lipszic). En 2016 elle joue dans Berlin ton danseur est la mort d’Enzo Cormann (mis en scène par Apolline Martinelli et Juliette Blanchard) ; et elle participe aussi à deux créations musicales encadrées par Thomas Bellorini (l’une sur l’oeuvre de Gainsbourg, l’autre sur celle de Brel) en 2014 et 2015.

Aujourd’hui, elle intègre le collectif Ceci n’est pas une tortue, avec le spectacle Allers, retours d’après Ödön von Horvàth (mis en scène par Marion Bosgiraud).

En 2017 elle participe à la pièce « Le prince à la main d’or »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *